Accueil > Interview des membres du club > Exclusif : Interview de Christophe Des Dorides

Exclusif : Interview de Christophe Des Dorides

22 avril 2010

L’équipe du club IT est heureuse de vous proposer une nouvelle ligne éditoriale.  Celle-ci a pour but de renforcer les liens entre les membres du club IT, anciens de l’ISC Paris.

Pour cela, nous allons vous proposer régulièrement de « découvrir » un membre du club au travers d’une interview, publiée sur ce présent blog.

Christophe Des Dorides, président de notre club et ancien de l’ISC Paris, inaugure cette série.








Christophe des Dorides – ISC Paris promo 1988 – Senior Director Alliances Western Europe chez Oracle

Christophe Des Dorides


Quel est votre parcours professionnel depuis la sortie de l’ISC Paris ?
Je suis entré directement chez IBM France en tant que responsable de partenariats dans le département des ventes de PC. J’y suis resté six années avant de passer chez Oracle. J’ai commencé dans la vente indirecte, c’est-à-dire la vente influencée, la gestion de revendeurs et les partenariats technologiques.
J’ai maintenant le leadership pour toutes les Alliances d’Oracle en Europe de l’Ouest, dans le domaine applicatif. Je développe et mène des partenariats avec des sociétés de conseil susceptibles de vendre ou recommander nos produits à leurs propres clients. Ce sont des partenariats qui se nouent sur la durée, très orientés marketing et commercial.
Manager d’une équipe de quarante personnes réparties sur treize pays, je suis amené à voyager trois jours par semaine en Europe de l’Ouest ; je me rends aussi régulièrement aux Etats-Unis (Siege d’Oracle).

Y-a-t-il une actualité du secteur des NTIC que vous aimeriez évoquer ?
Tout à fait ! Nous assistons en ce moment à une vraie révolution dans les modes d’organisation des entreprises avec l’arrivée du Cloud Computing. J’y suis particulièrement sensible car il s’agit là du cœur de métier d’Oracle et de nos partenaires. En effet, nous proposons un ensemble de technologies qui permet de mettre en place le Cloud Computing, favorisant par exemple l’Outsourcing de nombreuses applications informatiques. Les clients sont d’ores et déjà très demandeurs de ce type de solutions qui font sérieusement diminuer les coûts d’investissements dans les technologies. Je pense que la demande va exploser dans les cinq prochaines années et que la crise économique que nous vivons accélère le mouvement de conversion au Cloud Computing.

Quels sont vos meilleurs souvenirs de l’ISC Paris ?
J’en ai de nombreux qui me viennent à l’esprit, mais je n’en évoquerai que deux.
Le premier concerne ma troisième et dernière année à l’école. En plus de ma spécialisation, j’avais pris l’option de préparation d’un MBA (bien qu’ayant été sélectionné, je n’ai finalement pas fait ce MBA pour des raisons personnelles) et je me souviens avoir eu de très bons cours de préparation aux examens, notamment les exercices de maths en anglais.
Le second concerne les VI, Voyages d’Information, qui m’ont amené à parcourir une bonne partie de la France avec mes amis ISCéens pour faire la promotion de l’école dans les lycées et salons. A cette époque, l’organisation des VI était gérée par les associations elles-mêmes et j’appartenais à la Junior Entreprise. Ces fameux VI offraient un bon mix entre promotion de l’école (il fallait faire salle comble…) et grandes parties de rigolade le soir…

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :