Accueil > Afternetwork > Afterwork #9 du 12.05.11 – interview de Damien Roussel

Afterwork #9 du 12.05.11 – interview de Damien Roussel

L’afterwork #9 approche à grand pas ! Pour ceux qui aurait loupé l’information, le club IT organise un afterwork 100% diplômés de l’ISC Paris, le jeudi 12 mai 2011 à partir de 19h30 au Sir Winston.

N’hésitez pas à regarder ici pour plus d’information et surtout à aller pour vous inscrire !

En attendant, nous vous proposons aujourd’hui l’interview d’un des trois intervenants de l’afterwork : Damien Roussel, chasseur de tête, responsable du département IT&Telecoms chez Circular Search – promo 1998. Il viendra aborder avec nous le thème du complexe de l’épicier ou comment faire carrière en environnement technologique sans avoir fait des études d’ingénieurs ?

Damien Roussel - responsable du département IT&Telecoms chez Circular Search

1/ Quel est rapidement votre parcours professionnel depuis la sortie de l’ISC ?

Diplômé de l’ISC en 1998 (Management des RH), j’ai démarré ma carrière à… l’ISC : j’ai fait partie des 2 premiers « professionnels » du VI. Toutefois, étant attiré par les nouvelles technologies, je suis entré en 1999 chez AFD Technologies (SSII). Alors que le web se développait à grande vitesse, j’ai participé activement à la mise en place de nouveaux outils et process de recrutement spécifique à ce nouveau canal durant 4 ans. Je me suis ensuite expatrié à Lille pour accompagner le développement des RH d’une Web Agency en très forte croissance. En 2005, je suis revenu sur Paris et j’ai intègré Completel, opérateur télécoms racheté par Numéricable, où j’ai occupé un poste de Responsable RH pendant presque 2 ans. Depuis 2007, je travaille au sein du cabinet de recrutement Circular Search, appartenant au groupe Circular.

2/ Quelle est votre activité actuelle ?

Le cabinet Circular Search est spécialisé dans le recrutement des fonctions Top et Middle Management. Nous sommes organisés verticalement, par secteur d’activité : grande consommation (Coca Cola, Ferrero Cadbury, Bonduelle…), industrie (Lafarge, Bridgestone, LG…), services (American Express, Egencia, ING…) … mais aussi IT/Télécom, dont je suis en charge du développement.

Au sein de ce Département, nous travaillons aussi bien avec des structures de taille moyenne que des grands groupes internationaux : des opérateurs télécoms (SFR, TeliaSonera, NTT…), des hébergeurs/infogéreurs (Econocom, Telehouse, Risc Group…) et des éditeurs de software (Infor, STS Group…). Notre but est de satisfaire les exigences très précises de nos clients en terme de compétences et de personnalités. Et bien que dans le même secteur d’activité, il existe une grande variété de métiers en constante évolution auxquels il faut que nous nous adaptions. Cet aspect est à la fois un casse-tête sans fin mais aussi un enrichissement professionnel au quotidien.

Notre travail est aussi d’accompagner au mieux nos candidats dans le process de recrutement et, plus largement, dans la gestion de leur carrière.

3/ Pouvez-vous donner quelques mots d’introduction sur le thème que vous allez aborder durant l’afterwork ?

Je souhaite aborder avec vous un sujet très actuel et qui concerne la majorité des membres du club IT, celui du complexe de l’épicier ou comment faire carrière en environnement technologique sans avoir fait des études d’ingénieurs ?

En effet, bien que les profils ingénieurs soient plus que jamais recherchés, la demande de profils non techniques mais compétents dans différents domaines (tels que la vente, la gestion de projet, le « service management »… est très forte. Les entreprises ont aussi de plus en besoin de ressources sachant faire le lien entre les experts techniques et les utilisateurs finaux, entre les décideurs et les experts métiers.  Au-delà des compétences opérationnelles, certaines qualités personnelles adaptées aux secteurs technologiques (et peu développées par les ingénieurs) sont recherchées.  Ainsi, la possibilité de faire carrière en environnement technologique est donc non seulement possible mais les opportunités y sont nombreuses. Il n’est donc pas forcément nécessaire d’être ingénieur ou « geek » à 100% pour s’y épanouir…

Je souhaite donc partager avec vous mon expérience de plus de 10 ans en tant que recruteur spécialisé en IT/Télécom et vous donner quelques clés pour comprendre le marché du travail actuel.

Inscrivez vous à l’afterwork #9 dès maintenant en cliquant ici.

Publicités
Catégories :Afternetwork
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :